dEUS - Following Sea


2012
Play It Again Sam

Moins d'un ans après Keep You Close, dEUS sort donc un nouvel album. Voyons un peu ce qu'il en est. 
Et ça démarre très fort avec ce "Quatre Mains", en français dans le texte, Tom Barman déclame son texte à la façon d'un Gainsbourg pour  un résultat  parfaitement réussi, jeune chanteur de variété français, prends-en de la graine au lieu de nous casser les couilles à la radio avec tes textes merdiques. "Sirens", seconde track de l'album fait la part belle  à la voix de Barman malgré une  orchestration au violon vraiment pas terrible.
Retour aux choses sérieuses avec "Hidden Wounds", beaucoup plus grave, cette chanson fait monter la tension jusqu’à la fin avant un finish froid et spatial.  "Girls keep drinking" ne fera pas l’unanimité, avec son synthétiseur, la chanson sonne mal, le rythme y est plutôt banal en définitive, je zappe. Ballade gentillette, "Nothing" s'écoute déjà un peu plus mais ne convainc pas pour autant. "The Soft Fall" rattrape un peu la copie, mais ont  n'espère plus de miracle, et ainsi de suite jusqu’à  "Fire up the google beast algorithm" ou l'on retrouve enfin la patte du groupe, mais ce n'est qu'un avant gout de la fin puisque "One Thing About Waves" est une chanson brillante de six minutes, petite  pépite perdu au milieu d'un grand ... rien.
Car il n'y a rien,  l'album est très très inégale. Trois superbes chansons ( Quatre Mains, Fire  up the google beast algorithm et One thing about waves ) se retrouvent noyées au milieu de chansons passables et anecdotiques, sans grande  originalité. Déçu, surtout après un Keep You Close grandiose.

3/10


Pays/territoire : Belgique
Posted in , , , , . Bookmark the permalink. RSS feed for this post.

Leave a Reply

The Black Box 2010 - 2015. Powered by Blogger.

Search

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark. Converted by LiteThemes.com.