James Vincent McMorrow - Post Tropical
























2014
Believe Recordings
Deezer | Spotify | Web

Tient, on me fait savoir dans mon oreillette que James Vincent McMorrow à changé la formule, voyons cela tout de suite. Car de Folk, il est est toujours bien question sur cet album, même si les ambiance se font plus éthérées et douce. Mais dans la trame, c'est bien de folk qu'il s'agit. Soucieux de se mettre en danger pour ne pas prendre le risque de se répéter, JVM s'est donc enfermé dans une ferme au Texas pour accoucher de ce Post Tropical en forme sucrerie douce amère, toujours à la limite de la joie mais n'osant pas franchir le pas, mélancolique et éclectique.
Il m'a fallut du temps pour apprécier cet album, de la persévérance, ou peut être devais-je juste me trouver, à un moment, dans le bon état d'esprit. Car c'est bien de cela qu'il s'agit aussi, ne l'oublions pas. Fournit de mille détails, comme ces batteries mid tempo électronique, ces claviers doux et vaporeux  ou cette harpe discrète, ce qui marque le plus dans cet album, c'est bien la qualité de la voix. Bouleversante, émouvante, ou enivrante sont des adjectifs qui conviennent  parfaitement à cette dernière tant elle semble claire, cristalline et sans  limite. C'est tout simplement une performance qui m'a laissé scotché à mon fauteuil. Rarement une voix chanté ma autant ému, rarement j'aurais apprécier un album à ce point là après l'avoir tant écouté. Ce qui me prouve bien qu'il faut  parfois être persistant. Allons donc, écoute, et toi aussi laisse toi séduire, tu ne le regretteras pas.

Posted in , , , , , . Bookmark the permalink. RSS feed for this post.

Leave a Reply

The Black Box 2010 - 2015. Powered by Blogger.

Search

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark. Converted by LiteThemes.com.