The Horrors - Luminous
























2014
XL Recordings
Deezer | Spotify | Web

Il serait un peu pompeux et redondant de parler d'un retour à la lumière pour The Horrors, vu que le virage était déjà bien entamé avec Skying, mais quand même, on vas osé manqué d'originalité, ça arrive souvent, et on va en parler, de cette lumière qui semble toucher pour la première fois la face de du groupe, ou le précédent  opus n'était que l'aube, et celui ci une belle journée d'été, j'ose être bucolique, parce que fuck !
Le groupe lorgne un peu du coté de Tame Impala, avec ces claviers rétro à gogos mais jamais en trop. Force est de constater qu'il s'agi de leur production la plus abouti, la plus mature, à tout les  niveaux, écritures, production, mastering, ambiance. On ressent vraiment quelques choses à l'écoute de cet album, un petit truc indéfinissable qui à un goût de revenez y. La lumière, en plein dans ta gueule, dans ce  printemps de merde qui n'en finit  pas d'être froid et humide, et l'espoir aussi, poing  levé pour gueuler à la face du monde que tu l'emmerde.Meilleur album du mois de Mai, même si on est que le 9.


Posted in , , , , , , . Bookmark the permalink. RSS feed for this post.

Leave a Reply

The Black Box 2010 - 2015. Powered by Blogger.

Search

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark. Converted by LiteThemes.com.