Klaxons - Love Frequency
























2014
Because Music
Deezer | Spotify | Web

On m'avait prévenu, le nouvel album de Klaxons risquait de me surprendre.
A défaut de surprise, j'ai eu la désagréable impression d'entendre des chansons que j'avais déjà écouter. Alors, ne voulant pas partir sur une mauvaise impression, je me suis un peu acharné et je l'ai écouté en boucle, pendant une  journée. 
Rien à faire, toujours cette  impression tenace d'une perte monumentale d'inspiration, rien à faire non plus contre l'ennuie qui s'installe peu à peu à l'écoute de l'album, tout cela se ressemble beaucoup trop. On peut parler d'un virage électronique, ici les claviers et les boites à rythmes on la part belle. Il ne reste plus rien des Klaxons que j'ai découvert et aimés avec Surfing The Void,  terminé avec ces chansons inspirées, ces guitares nerveuses et grinçantes, envolées. Cet album est tout sauf bien. sur produit, surjoué, calibré pour les radios et la télé, Klaxons sacrifie tout ce qui faisait son originalité pour un album grand  publique, sans saveur, fade à souhait, aux hymnes discoïdant mous et pop rock à minette tout juste bon à faire mouiller la culotte des collégiennes dans une discothèque de province.
Evidemment, des tubes comme "New Reality"  ou "There is no other time" vont provoquer de massifs mouvements de foule dans les festivals cet été, mais le cœur n'y ai plus, Klaxons est devenu un putain de boy's band.


[LIVE] Klaxons "There is no other time" par franceinter

Posted in , , , , , . Bookmark the permalink. RSS feed for this post.

Leave a Reply

The Black Box 2010 - 2015. Powered by Blogger.

Search

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark. Converted by LiteThemes.com.