Toundra - IV

























2015
Astoria Records (Spain)/ Universal Music Distribution Deal
Deezer | Spotify | Web

Ça commence avec des petits bruits de forêt, des oiseaux, le vent dans les arbres, et quelques cris d'animaux, une branche qui craque en rompant le silence.  Et puis, brisant cette ambiance bucolique, survient le déluge. Et comme chacun sait, le déluge est un quatuor batterie / basse / guitare x2 propageant  un post rock et progressif agressif et contemplatif. Déluge de guitares saturées et noisy, déluge de batterie relevé de haut niveau et basse sourdes en accompagnement, presque trop propre et pourtant sale, mais dans l'ambiance, pas dans la façon de jouer. le guitare héro remplace le chanteur dans presque une heure de rock purement instrumental, et comme chacun sait, c'est presque ce que je préfère. Sachant que le déluge apporte aussi parfois des violons, on en trouveras un peu sur "Viesca" chanson tenté de folk à l'orchestration classique qui finit dans un crissement strident très désagréable pourpasser directement au cimetière sur "Kitsune" , le renard donc, celui qui observe dans les bois, celui qu'on ne voit jamais, le fantôme qui révèle sa présence uniquement grâce aux taches de sang que laissent ses victimes.
Un moment calme, un moment vénère, cinquante et une minute de décharge sonores fort plaisantes malgré une structure hyper classique, mais comme les plaisir les plus simple sont les meilleurs, on va pas bouder notre  plaisir.



Posted in , , , , , . Bookmark the permalink. RSS feed for this post.

Leave a Reply

The Black Box 2010 - 2015. Powered by Blogger.

Search

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark. Converted by LiteThemes.com.