Secoya - Ghost

























2015
Fluttery Records
Deezer | Spotify | Bandcamp | Soundcloud | Web

"90% de mes morceaux sont enregistrés avant huit heure du matin, quand je suis encore au lit"  nous raconte Secoya sur la page de son label qui lui est dédié. J'insiste sur cette citation car elle est essentielle pour comprendre la musique de George Robinson, jeune musicien et producteur de Bristol, UK.
Nonobstant la description, forcément flatteuse, du label, on est d'accord pour dire qu'on a là un jolie petit EP d'ambient nimbé de touches post rock et de collage de bruits discret, vieux raclement de vinyle, bruit de nature, son et paroles réduit  à des extraits d'une demi seconde. Piano langoureux, guitares aérienne, textures planante, on est pas très loin d'un matin brumeux sur les rivages de l'écosse. Il fait froid, peut être un peu humide, une légère brise souffle, pas vraiment méchante, juste de quoi faire frissonner de temps à autres. Dans l'eau, ou des vagues paresseuses viennent lécher la plage, les bateaux des pêcheurs deviennent  des monstres ou des spectres, dans le silence de ce printemps qui s'ignore encore. Et voilà pour l'ambiance de ce vraiment très chouette EP, contemplatifs, détendu, mélancolique mais jamais triste. Un disque vraiment cool, qui, s'il ne marquera pas l'histoire, devrait ravir les amateurs du genre, comme moi.

Posted in , , , , , . Bookmark the permalink. RSS feed for this post.

Leave a Reply

The Black Box 2010 - 2015. Powered by Blogger.

Search

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark. Converted by LiteThemes.com.