Kölsch - 1983

























2015
Kompakt
Deezer | Spotify

Ha qu'il est bon le danois de Kölsh. J'avais adoré son précédent album 1977, preuve déjà, s'il en fallait d'autre, de l'immense talent du compositeur. Passionné par une  musique flirtant avec une techno classieuse et une house music racée, l'homme n'a rien changé à son concept ni à sa recette secrète pour pondre, aussi peu de temps après son prédécesseur, une suite.
Puisque c'est bien d'une suite qu'il s'agit. 1983 , le titre fait un peu peur, et j'imaginait déjà le genre de musique rétro/futuriste à la Kavinsky. Après tout, on est jamais à l'abris d'un dérapage. Mais j'avais vraisemblablement perdu la fois durant quelques secondes avant de cliquer sur play et de prendre ma claque.
Pas d'inquiétude à avoir ici, on est bien dans le haut du panier, on est bien en face d'un grand disque de musique électronique qui claquera aussi bien en ambiance de soirée que sur  un dance floor.
Difficile de mettre des mots pour décrire un son, c'est vraiment le disque qui s'écoute plus qu'il peut se lire, tandis que j'enfile mes gants pour rouler la nuit jusqu'au petit jour avec cet album à fond de balle dans la voiture.  On le dit moins riche que son prédécesseur, je ne suis pas d'accord. Légèrement différent, il l'est, moins aérien peut être, plus ancré et taillé pour la piste, plus aérodynamique et nerveux, mais toujours tellement bon !

Posted in , , , , , . Bookmark the permalink. RSS feed for this post.

Leave a Reply

The Black Box 2010 - 2015. Powered by Blogger.

Search

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark. Converted by LiteThemes.com.