Turnover - Peripheral Vision

























2015
Run For Cover Records
Bandcamp | Deezer | Youtube (playlist)

Il fallait au moins la légèreté de Turnover pour faire écho à la nuit de Citizen. Chose faite et bien faite, malgré cette pochette légèrement effrayante, ou une araignée tropicale d'un diamètre respectable se retrouve nez à nez avec une jeune femme en pleine brousse.

De facture bien plus classique que le précédent, Peripheral Vision est de ces albums bon, passe partout, qui laisse cette impression de légèreté, d'espoir teinté de romantisme et d'une douce mélancolie.
Avec toute l'énergie d'un bon groupe qui croit dans sa musique, aec toute la délicatesse d'un artisan qui fabrique des chansons de très bonne factures sans crever d'originalité, avec toute la force du rock teinté de shoegaze et d'un petit peu de  punk (mais pas trop), avec tout l'impact des chansons qui parlent d'un intervalle situé entre la vie et la mort, et avec tout le plaisir que j'ai pris à écouter cet album, assis dans ma chaise, en train de siroter un thé froid à la pèche.

Posted in , , , , , , , . Bookmark the permalink. RSS feed for this post.

Leave a Reply

The Black Box 2010 - 2015. Powered by Blogger.

Search

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark. Converted by LiteThemes.com.