Thylacine - Transsiberian

























2015
Intuitive Records
Bandcamp | Soundcloud

Un disque concept, j'aime l'idée. Alors c'est simple, on fout son cul dans le trans sibérien, cette ligne qui court à travers les pays russes, et durant le trajet (9000 km) on essaie de composer à la fois une musique calée sur le ressentis direct et en prise avec la réalité, tout en lui donnant un petit coté aérien et libre, parce que quand même, les grands espaces, tout ça.
C'est le projet de Thylacine, a.k.a Williams Rezé, saxophoniste qui lâche son instrument en 2012 pour  composer sur ordinateur, goûtant alors d'une liberté toute nouvelle.
La ou beaucoup se sont perdu, noyer dans un flots d'effets et de possibilité infinis, Thycaline s'en sort haut la main et compose un album homogène, solide en compositions et qui invite l'auditeur à écouter ce disque durant ses déplacements. 
Parce que je me vois mal écouté ce disque chez moi le cul dans un fauteuil, mais en revanche, un trajet de train, de voiture, d'avion...
Dans le style, on ne peut que penser à Paul Kalkbrenner, ou d'autre dans le même style. De longues chansons montant en puissance dans la durée et éclatant leurs finales en un déluge de nappes évanescentes, de beat mid tempo et de samples de voix.
 Un disque à avoir sur soi au même titre que son moleskine et ses rotring, c'est tout.

J'ajouterais aussi que l'album s'accompagne d'un documentaire, visible sur youtube, foutrement bien ficelé et plutôt beau, dont voici le teaser. Pour voir le documentaire, cliquer sur la vidéo pour avoir accès à la  playlist youtube.



Posted in , , , , , . Bookmark the permalink. RSS feed for this post.

Leave a Reply

The Black Box 2010 - 2015. Powered by Blogger.

Search

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark. Converted by LiteThemes.com.