Fuzz - II

























2015
In The Red Records
Deezer | Spotify

Le nouveau morceau de bravoure du side project de Ty Segall, un des artistes les plus prolifique de cette décennie, tant en qualité qu'en quantité.
Tout bêtement.
Plus sérieusement, cet album presque sans transition fait la part belle aux guitares aiguisé, aux basse graves et enroué et à une rythmique stakhanoviste. quand au chants, il se fait tantôt doux, tantôt éraillé, sonne parfois presque approximatifs, mais toujours dans la justesse. L'alchimie fonctionne, une fois de plus, et il est bon de retrouver ces ambiances lourdes et parfois sombres, cette senteur de tabac froid, de bière et de pisse, la chaleur du désert et quelques gros bikers imbibé pour seuls compagnons de route. Une fois de plus, une  invitation au voyage totalement épique aux cotés du Bourbon Kid et de l'Iroquois, en route pour vendre son âme au diable.
Avec plaisir, et place au carnage !


Posted in , , , , , , . Bookmark the permalink. RSS feed for this post.

Leave a Reply

The Black Box 2010 - 2015. Powered by Blogger.

Search

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark. Converted by LiteThemes.com.