DyE - Inside Out

























2018
Tigersushi Records
Deezer | Bandcamp | Web

Un troisième album aux accents de nouveauté. Le style du français continue son évolution vers quelque chose de plus pop, entamé dans le précédent opus, mais sans perdre totalement son identité. Typiquement, l'utilisation de gros synthé analogique sert fil rouge à une discographie qui, si elle se structure, n'en reste pas moins une puissante évocation intemporelle. C'est un univers auditif où il fait bon se perdre, qui s'écoute aussi bien heureux que déprimé, une chose assez rare. Si l'album est moins fou que les précédents, il assure le service et des morceaux tels que "3MMC" rappellent avec plaisir les débuts du compositeur sur Taki 183. Un album autant pour danser ("Arkanoid" ou "Turquoise Days") qu'écouter tranquillement bien au chaud, plus lisse mais assurément de qualité.

Posted in , , , , , , . Bookmark the permalink. RSS feed for this post.
The Black Box 2010 - 2018. Powered by Blogger.

Search

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark. Converted by LiteThemes.com.