John Talabot - Fin



2012 
Permanent Vacation 
Spotify / Soundcloud 

C'est une chose rare que d'écouter un album aussi frais et original que celui du DJ barcelonnais John Talabot, c'est encore plus rare qu'il s'agit d'un premier album et que la barre est placé très très très haut. Tout du long des cinquante deux minutes de l'album, Johan Talabot n'aura de cesse de  nous convaincre de son talent certain pour créer des plages sonores angoissantes, aériennes, étrange. Cet album est  un peu la rencontre de l'hiver avec l'été espagnol. Si les  plages de synthés sont froide, façon cold wave, les choeurs  et les samples vocaux, que je soupçonne d'être en espagnol, apporte la touche organique chaude à des compositions recherchés ou aucunes pistes ne ressemblent  à celle qui les précèdes.  Un exercice de style trans genre qui passe par l'ambiant, l'électronica,  le disco et la house music.  Je ne ferais pas de chroniques tracks by tracks, je vous invite par contre chaudement à découvrir cet album, ce n'est pas du temps perdu. Ciao
The Guardian : 5/5 Pitchfork : 8.5/10 Sputnik Music : 4.5/5 
9/10






Pays/territoire : Barcelone, Espagne
Posted in , , , , , , . Bookmark the permalink. RSS feed for this post.

Leave a Reply

The Black Box 2010 - 2015. Powered by Blogger.

Search

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark. Converted by LiteThemes.com.