The Chemical Brothers - Born In The Echoes

























2015
Mercury Records
Deezer | Spotify | Web

Le voilà, il est encore chaud, et déjà, je frémis en appuyant sur play, alléché par un single "Go" à vous faire trémousser sur le dance floor de façon compulsive. Et bien il est là, il est sorti, il est beau, et il envoie gravement des mandales dans ta gueule. qu'on se le dise. Je lis des critiques très unanime sur ce disque depuis quelques jours, j'étais méfiant et excité en même temps.
Déçu ? Un peu, je regrette les structures plus aérienne d'un Further , les mélodies plus alambiquées, plus de guitares et de batterie, moins de beats, à l'image de morceaux comme le lumineux "Radiate" ou bien "Ill see you there", et sa batterie déchaîné
Et pourtant. Difficile de faire la fine bouche quand même, quand chaque titre peut aisément trouver sa place dans un dj set, pourvu qu'on aime danser sur des trucs pas trop marrant.
Avouons que l'ambiance générale de l'album est sombre, vachement sombre, en mode rave party avant la fin du monde. Cet album est quand même le digne successeur de Further, et il complète le virage musicale amorcé avec les précédents album. Taillé pour la piste, sombre, malsain, à l'image de son temps, tel est le nouvel ordre de The Chemical Brothers.
Mais trêve de bla bla, dansons avant qu'il soit trop tard.

   

Posted in , , , , , , . Bookmark the permalink. RSS feed for this post.

Leave a Reply

The Black Box 2010 - 2015. Powered by Blogger.

Search

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark. Converted by LiteThemes.com.