Frames - IN VIA


2012
SPV / Steamhammer




Je n'ai de cesse de crier tout mon amour pour le rock progressif sur ces pages depuis pas mal de temps maintenant. J'aime chiner sur le net, en l’occurrence surtout sur Bandcamp, qui est un vivier inépuisable pour mes oreilles insatiables. J'aime tomber par hasard sur des groupes comme Frames. C'est toujours le même instant de flottement avant d'appuyer sur play, puis le ravissement et la béatitude lorsque la musique commence et qu'elle correspond entièrement  à ce que l'on attendait d'elle. C'est ça Frames, groupe Post Rock/Progressif/Instrumental venue d'Allemagne, de Hanovre précisément. Dans ce deuxième opus, on retrouve tout ce qui fait la force de ce style, moins les clichés. Les guitares sont  lourdes, les basses puissantes, et une batterie ma foi fort mal traitée qui n'en demandais surement pas tant. Les ambiances sont pesante, oppressante, IN VIA n'est pas un disque joyeux, ni porteur d'espoir, ici tout se voie en noir et blanc, en sépia, à travers le prisme déformant d'une vitre maculée d'huile de moteur séchée. 

Le groupe cite volontiers comme influence les grosses têtes d'affiche du mouvement, comme Tool, Porcupine Tree, Oceansize ou bien Pink Floyd, mais ce serait réduire injustement le champs de ce à quoi la musique de Frames peut  nous faire  penser. Sur cet album, dix morceaux se partage l'affiche, on applaudis le fait qu'aucun des morceaux ne soit une pale copie de l'autre. Ce qui fait la force de IN VIA, et qui le place à l'égal d'un "Everyone Into Position" ou d'un "Fear of a blank planet", ce sont ces petits arrangements de cordes et de claviers/piano qui ponctuent chaques  morceaux et transitions. Ainsi, le plaisir est retrouvé lorsqu’à la fin d'un break, la musique repart de plus belle droit dans le cortex avec l'aisance d'nu scud. Il y à un véritable travail derrière cet album, musicalement, c'est tout simplement excellent, pas une seule chansons, ou passages  à jeter, je salut bien bas le travail des quatre allemands et je vous invite, si vous aimez ce genre musical, à vous ruer à son écoute. L'album est disponible en achat sur Bandcamp, faite un geste, 9€ pour un album, c'est un prix tout  à fait  honnête. Pour le moment, seul l'album Mosaik est disponible sur Deezer en cliquant ici. A noter que j'ai complètement craquer pour la version CD de l'album que je me suis empresser d'acheter pour pouvoir écouter dans la voiture, volume au maximum.

"Frames aren’t a rock group. They are purveyors of great musical innovation, storytellers without words and as close to rock music as Sigur Ros are to the Beatles. As a debut, this German four-piece  Frames have set  the bar intolerably high." - themusicfix

8.5/10


Pays/territoire : Hanovre, Allemagne
Posted in , , , , , , . Bookmark the permalink. RSS feed for this post.

Leave a Reply

The Black Box 2010 - 2015. Powered by Blogger.

Search

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark. Converted by LiteThemes.com.