Sleep Makes Waves - ...And so we destroyed everything (2011) [9.7/10]


Dès l'intro, on sait qu'on à déjà entendu ça quelque part, on pensera notamment à Tool , bien sur , et aussi à tout les parrains du métal progressif ( Opeth, Dream Theater , Mastodon, Adagio, ...) . Ce malgré quoi, j'ai prid  un pied total à écouter cet album, en grande  partie instrumental. Sleep Makes Waves (SMW)  développe des architectures compliqués, alambiqués, la musique oscille entre rage et passages calmes éphémères. Largement recherchées, les compositions sont empreintes d'une mélancolie, d'une tristesse rare. Je suis sous le charme de cette technicité qui s'exprime dans chaque chanson, comme une  invitation au  voyage. SMW fait du Métal Prog et pourtant on pourrait tout  à fait s'endormir avec ça dans les  oreilles le soir (moi je le peut). Je vous laisse vous  y frotter avec le  player en dessous et ses 55 minutes en 8 chansons ! Bonne écoute.







Pays/territoire : Nouvelle-Galles du Sud, Australie
Posted in , , , , , , , , . Bookmark the permalink. RSS feed for this post.

One Response to Sleep Makes Waves - ...And so we destroyed everything (2011) [9.7/10]

Leave a Reply

The Black Box 2010 - 2015. Powered by Blogger.

Search

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark. Converted by LiteThemes.com.