Blanck Mass - World Eater























2017
Sacred Bones Records
Spotify | Deezer | Bandcamp | Web

Un disque résistant, donc. C'est tout le concept de cet album prodigieux. Parce que pour Benjamin John Power, l'humanité vas décidément dans le mauvais sens. Tout fout le camp ma bonne dame, il n'y à plus de saison !On va tout de suite pardonner à l'auteur d'enfoncer des portes ouvertes, parce la sincérité de sa démarche est sincère, que Blanck Mass n'a créer que de très bon disque (si si, même le premier), et que décidément, ce dernier ne fait pas exception à la règle.
Les sept pistes de l'album alterne avec compositions faussement tranquille entre deux  morceaux de techno carrément bandante, surtout quand on étire entre sept et neuf minutes à chaque fois, histoire de pas bouder son plaisir. Alors de la à dire que c'est le meilleur de l'écossais, il n'y a qu'un pas que j'ose franchir, et ce malgré tout l'amour que j'ai encore pour l'organique Dumb Flesh qui m'avait laissé en proie à une presque extase. Je peux donc continuer à dire tout l'amour que j'ai pour cette techno vernis d'ambient aux multiples accents et qui évoque aussi bien la haine la plus profonde comme le contentement le  plus absolu, en passants par  une large palette d'émotions. Must Have.

Posted in , , , , , | Leave a comment

Arandel - Aleae























2017
InFiné
Spotify | Deezer | Bandcamp | Website

 Le disque idéal du road trip nocturne, ou à défaut, de ceux qui en rêve en regardant la nuit par leurs fenêtres, quand les lumières de la villes ne sont plus qu'une rumeur orange dans le fond du paysage et  ou l'imagination y fait voir comme en plein jour. Le disque du voyage au fond du fauteuil, le cul vissé sur la chaise mais l'esprit en route pour Ganymède. Un disque beau, comme absolument tout ceux d'Arandel depuis Solarispellis. Il faudra désormait ajouter d'autres nuances de fauves sur la palettes des motions peinte en musique, avec en point d'orgue la noirceur de la nuit, l'horizon du matin qui vient et la sérénité retrouvé pendant une quarantaine de minutes à l'écoute du disque. Beau et bon.



Posted in , , , , , | Leave a comment

Spoon - Hot Thoughts























2017
Matador
Deezer | Spotify | Soundcloud | Web

Déjà neuf album pour Spoon et une discographie respectable qui tient, bon gré mal gré, le niveau d'un groupe qui continue d'explorer son petit univers dans son coin, quitte à sonner  moins inspiré que ses prédécesseur. Non pas que l'album soit insipide, il est largement écoutable et de très bonne facture. C'est juste que sur  une discographie aussi vaste, il est difficile de garder le cap et de sonner comme aux débuts (souvent regretté, à tord). Ce Hot Thoughts contient quelques fulgurances inspiré qui rehaussent chaque chansons au moment même ou l'on pensait qu'elles n'étaient là que  pour le remplissage. En résumé un bon disque, sans être le meilleur, d'une discographie qui force le respect quand  on sait qu'ils sont  peut à atteindre une tel longévité musicale. Vaut largement l'argent que vous dépenserez pour l'acheter.

Posted in , , , , , , | Leave a comment

Mondkopf - They Fall But You dont























2017
In Paradisum
Deezer | Spotify | Bandcamp | Web

A l'image de la photographie choisi pour  illustrer la pochette de l'album, il y à quelque chose de crépusculaire et de terminateur dans ce mystérieux "They Fall But you dont", mais aussi du recommencement de la course d'Hélios. après tout, difficile de savoir si c'est le soir ou le matin ici, tout comme l'écoute de l'album brouille les pistes avec les émotions. Est ce triste, ici ? Ou bien le contraire ?
De la chute de qui ou quoi est il question ici ? Celle de l'homme ? De sa renaissance ?
Certains passages s'apparente  à une véritable descente aux enfers, Paul Regimbeau aka Mondkopf nous avais déjà familiarisé avec cet univers sombre, rugueux, glauque et même crasseux, mais aussi à la lumière qui perce toujours quelques part dans le noir, de façon presque divine.
C'est tout le tour de force de Mondkopf d'arriver à sortir un album à la fois d'une noirceur inégalé, carrément anxiogène par moment, et porteur d'espoir ( Vivere Pt.5et finale ) tout en gardant ce sens de la mélodie qui rend audible l’ensemble . Disque plus cohérent que sont  prédécesseur, signalons le, il ratisse extrêmement large sur la palette des émotions et ce veux aussi plus accessible.  J'ignore encore si le disque est meilleur que ses grands frères, mais il est d’ors et déjà parmi mes grand favoris de l'année qui commence.

Posted in , , , , , | Leave a comment

Circa Waves - Different Creatures























2017
Barclay/Universal Music
Soundcloud | Deezer | Spotify | Web

 Avec toute la naïveté et l'énergie qu'un groupe peu produire à ses débuts, Circa Waves signe un album très frais, énergique et varié. Fureur et douceur se partagent l'affiche à égalité avec un très bon sens de la mélodie qui fait honneur au groupe. Un album éclectiques à souhait pour ceux qui aime le rock qui ne se prend pas la tête sans pour autant tomber dans le piège de la copie fadasse. Un disque très honnête, bien qu'inégal, qu'on écoute en toute circonstance et qui s'adapte  à toute les humeurs. Vraiment bien.

 

Posted in , , , , , | Leave a comment
The Black Box 2010 - 2015. Powered by Blogger.

Search

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark. Converted by LiteThemes.com.